Défense de l’ENTE : motion unitaire adoptée au CTM du 27 mai 2021

jeudi 27 mai 2021


Ci-joint la motion intersyndicale adoptée au Comité technique ministériel commun (MTE-MCRCT-MM) le 27 mai 2021 pour défendre l’École Nationale des Techniciens de l’Équipement.

Les dernières victimes en date de la politique de réduction des effectifs et des budgets du pôle ministériel sont les agents de l’ENTE.
Aujourd’hui, au Ministère de la Transition Écologique, la formation est considérée comme un coût, et non comme un investissement. L’époque des recrutements d’agents auxquels on apportait une culture du service public et une culture commune des multiples missions du ministère, utiles tout au long de leur carrière, est révolue. La particularité d’une formation initiale pour les agents de catégorie B, dont aurait pu s’enorgueillir nos dirigeants, est perçue comme une contrainte.

Après des réorganisations en cascades, toujours justifiées par le dogme libéral des économies budgétaires, plus personne n’est dupe. Les desseins sont clairs : démanteler des pans entiers de politiques publiques, laissant place aux déréglementations et aux profits, au détriment de l’intérêt commun.
Quel affichage pour ce gouvernement que de fermer la seule école de niveau Bac+2 Bac+3 du réseau des écoles supérieures du Développement Durable, dont le slogan est « créateur d’avenir » !

Documents joints